[Alain]

Voici maintenant une petite  conclusion sur cette première prospection, début d'une série que Maria et moi espérons courte mais ce n'est pas gagné...


Des critères pour prospecter

Cela n'aurait aucun sens de conclure globalement sur un projet immobilier dans la mesure où chaque prospect a des attentes très personnelles. Par exemple, la proximité d'une autoroute sera sans doute une opportunité  pour des actifs qui doivent effectuer tous les jours de longs trajets et problématique pour un retraité en quête de calme.
Pour savoir si on veut vivre quelque part, la meilleure technique consiste à procéder ainsi :
1) envisager les contraintes
2) voir si on peut faire avec
3) et si oui, voir si les aspects positifs sont suffisants pour accepter les contraintes.

 

Catalogue des contraintes Domaine Lou Capitou


La synthèse qui est faite ici a donc porté sur le premier point (le plus objectif), laissant à chacun le soin de conclure lui-même sur les deuxième et troisième points (plus subjectifs et personnels).

- Une voiture est indispensable pour vivre dans ce domaine afin d'accéder aux commerces, services et distractions qui font défaut à proximité.
- La route d'accès au domaine est dangereuse pour les piétons et les vélos.
-  Présence de l'autoroute et d'un grand péage entrainant un petit fond sonore permanent et sans doute une certaine pollution.
-  Embouteillages et saturation humaine en été.
-  L'accès aux centres-villes, à la mer ou au massif montagneux n'est ni rapide ni confortable en voiture, inaccessible aux randonneurs à pied et très difficile à vélo.
- Pas d'espaces naturels dans lesquels se balader à côté du domaine ni même à proximité. En effet, les propriétés boisées avoisinantes sont toutes entièrement grillagées. Les divers espaces boisés ne sont accessibles que du regard.
-  Le domaine est situé dans un quartier appelé à s'urbaniser très rapidement (zone industrielle du "pôle production" et du "pôle BTP"). Son aspect campagnard, sa densité humaine et sa densité automobile sont donc appelés à devenir différents de ce qu'ils sont aujourd'hui.
- L'entourage immédiat est pour le moins  "particulier". Le domaine Lou Capitou est en plein milieu des terrains d'une association cataloguée comme secte par un rapport parlementaire !
- Il y a un certain "enfermement". A courte distance, le domaine est directement coincé  entre un camping-caravaning (le Domaine du Bonfin), un quartier résidentiel fermé (le domaine du Capitou, interdit aux non-résidents et empêchant l'accès au massif montagneux) et plusieurs propriétés fermées également. Plus loin, le domaine est pris entre une vaste zone industrielle en construction, l'autoroute, un terrain militaire et d'immenses terrains de camping.
- On peut craindre une trop grande promiscuité avec le Domaine du Bonfin. Les immeubles Lou Capitou donneront sur l'accueil du Domaine du Bonfin, avec le parking, la route principale d'accès de ce dernier ainsi qu'un hôtel . Certains résidents seront donc en permanence exposés aux allées et venues (voitures + piétons) et n'auront pas d'intimité depuis leur balcon.
- Si le risque inondation existe à proximité, c'est surtout le risque incendie qui peut concerner directement le domaine, présent dans une zone à risque très élevée.

Les différents points qui viennent d'être énumérés sont des contraintes objectives. Mais ces informations ne peuvent en aucun cas remplacer votre propre visite sur les lieux afin de juger par vous-même, en fonction de vos propres motivations. En effet, le domaine dispose intrinsèquement de plusieurs atouts intéressants qui pour certaines personnes peuvent vraiment valoir le détour. Je pense surtout pour des actifs. Bonne visite !

<à suivre...>